Communiqués de presse

Pendant Lockdown biz, vous pouvez nous joindre:

LISTE DE CONTACTS EMPLOYÉS

Un bond en avant après la crise ? Les quatre priorités du responsable RH durant l'ère post-Covid

20 octobre 2021

Chaque crise offre de nouvelles opportunités et de nouvelles perspectives.

Tant que vous en tirez les bonnes leçons. Une étude européenne SD Worx menée auprès de 3000 entreprises à la fin du mois de juin 2021 révèle les priorités d'après-crise des responsables du personnel. Quelles sont les tendances en Belgique ? Selon Michael Custers et Robin Beens de SD Worx, les entrepreneurs doivent principalement trouver un nouvel équilibre.

1. Guerre des talents : attirer, mais aussi motiver et fidéliser

Michael : « La guerre des talents est féroce : une entreprise sur trois recrute. Mais vous devez également tirer le meilleur parti de votre équipe existante. C'est pourquoi la "gestion des performances" est une priorité absolue. Comment motiver vos collaborateurs et les faire travailler efficacement, tant individuellement qu'en équipe ? Ce n’est pas évident aujourd'hui, après les devoirs obligatoires et la distanciation sociale. Pour sortir plus fort de cette pandémie, vous avez besoin des bons travailleurs et des managers qui les encadrent et les soutiennent. On constate également un regain d'intérêt pour l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée après la percée définitive du travail à domicile. »

Custers Michael

« Pour sortir plus fort de cette pandémie, il faut avoir les bons travailleurs et des managers qui les encadrent et les soutiennent. », Michael Custers, CMO SD Worx

Robin : « Les entreprises recherchent la simplicité dans leur politique de "retour au bureau", mais elles souhaitent tenir compte des préférences et des préoccupations de leurs travailleurs. Quiconque définit clairement sa politique en matière de travail à domicile peut également s'en servir pour attirer de nouveaux talents : pour au moins un Belge sur trois, cette politique figure parmi les trois principales raisons de choisir un nouvel employeur. En tant que PME, vous avez plusieurs atouts en poche pour attirer et retenir le personnel. Mais comme il y a tout simplement des limites à la rémunération, il vaut mieux faire des choix réfléchis. Grâce à une simulation salariale, vous pouvez garantir une rémunération conforme au marché et en même temps réaliste. »

2. Recherche de spécialistes et d'expertise externes

Robin : « La pandémie et les mesures de soutien qui l'accompagnent mettent encore plus de pression sur les employeurs pour qu'ils soient toujours à jour avec la nouvelle législation. Cette complexité ne facilite pas l'administration des salaires, ce qui en fait la troisième priorité. Pour les PME, elle se classe même en deuxième position. De plus en plus d'entreprises souhaitent externaliser leur paie. »

Michael : « Les réglementations socio-juridiques, la paie et l'automatisation des processus RH sont les plus souvent externalisées dans notre pays. Sur le plan international, nous constatons le même tableau, même s'il y a des différences de nuance. Par exemple, les entreprises de Scandinavie, du Royaume-Uni, d'Allemagne et de Suisse sont moins enclines à externaliser les RH, alors que la Belgique, la France et l'Italie le sont davantage. »

3. Gérer la complexité des coûts de rémunération et de main-d'œuvre

Michael : « La rémunération et les coûts salariaux complètent le top 5 belge des projets d'externalisation. Plus l'organisation est grande, plus il est intéressant de faire appel à un partenaire expérimenté pour l'optimisation et le contrôle des coûts salariaux. Pour les entreprises belges de 250 travailleurs ou plus, elle est même numéro 1. »

Robin Beens

« En tant qu'entrepreneur de PME, vous devrez contrôler vos coûts comme personne d'autre. »
Robin Beens, Directeur PME Belgique SD Worx

Robin : « En tant qu'entrepreneur de PME, vous devez maîtriser vos coûts comme personne d'autre. L'innovation en matière de rémunération en est la clé et il existe toute une série d'instruments pour y parvenir. Pas nécessairement une voiture de fonction ou des chèques-repas, mais par exemple une prime de résultat favorable ou une prime salariale lorsque les objectifs sont atteints.

Même les choix personnels tels qu'un vélo (électrique) ou davantage de vacances sont possibles, sans augmentation des coûts. Combinez cela avec une politique du personnel qui répond aux souhaits et aux besoins de vos collaborateurs et vous passez immédiatement à la vitesse supérieure. »

4. Les RH sont (aussi) aux commandes lors du choix des systèmes RH

Michael : « Dans notre pays, huit responsables RH sur dix souhaitent choisir leurs propres systèmes RH. Ils comprennent que la numérisation débouche sur de nouvelles perspectives stratégiques. En outre, ils veulent une technologie qui donne la priorité à leurs travailleurss. C'est sur cette base que vous pouvez construire une stratégie de RH solide. »

Robin : « En tant qu'entrepreneur de PME, vous disposez d'un atout de taille à cet égard : vous êtes proche de vos collaborateurs. Grâce aux lignes de communication et aux contacts courts avec vos travailleurs, vous pouvez faire des choix forts et déployer précisément les instruments qui font la différence pour votre équipe. Je tiens à remercier explicitement tous les entrepreneurs PME pour leur persévérance et leur patience au cours de l'année et demie écoulée. Il n'est pas facile de faire face à une telle crise. Nous sommes prêts à servir de caisse de résonance, de conseiller, de partenaire d’entraînement... Bref, à faire le saut en avant ensemble. »

LWB Logo Bottom

Beringen

Doelvoetstraat 7
B-3580 Beringen
tel +32 11 45 60 60
fax +32 11 45 38 49
info@lwb-info.be

Termonde

Noordlaan 81 boîte 1
B-9200 Termonde
tél +32 52 22 44 80
fax +32 52 22 13 63
info@lwb-info.be

Réseaux sociaux

Icône linkedinIcône Facebook

 

LWB est partenaire de :

SDWORX